Comment savoir si j’ai le don de médiumnité ?

Grâce à leur don particulier, les médiums sont capables de percevoir un monde invisible pour la majorité des personnes. Ils sont en mesure de déchiffrer des messages de l’au-delà et d’ainsi servir d’intermédiaire entre les vivants et les morts. Vous vous posez des questions sur vos propres capacités de perception ? Vous pensez avoir le don de médiumnité ? Voici quelques conseils pour y voir plus clair.

Comment savoir si j’ai le don de médiumnité ?
Crédit photo : Monika Wisniewska

Le don de médiumnité se décèle souvent dès le plus jeune âge car il provient en général d’un don de naissance. De par leur hypersensibilité et leur haut potentiel vibratoire, les médiums perçoivent des visions, des voix et/ou des signes de personnes disparues. Ils peuvent également pressentir des événements, lire dans les pensées ou ressentir des événements ayant eu lieu dans des vies antérieures.

Vous avez souvent des pressentiments ou des rêves prémonitoires ? Vous avez l’impression de lire dans les pensées des gens ? Vous ressentez souvent des sensations de « déjà-vu »

Vous faites peut-être partie de ces personnes privilégiées qui possèdent le don de médiumnité. La pratique de certains exercices comme l’écriture automatique, la canalisation, la clairvoyance ou la clairaudience pourra alors vous permettre de confirmer ou non votre qualité de médium.

Si vous pensez réellement posséder ce don et que vous souhaitez développer vos capacités, soyez conscient qu’il vous faudra fournir beaucoup d’efforts et faire preuve de beaucoup de patience. Le don de voyance et de médiumnité se développe grâce à la pratique et à une grande concentration. Il est également très important de rester discret et d’éviter de parler de votre don autour de vous. Plus vous en parlerez, plus il vous sera difficile de le développer et d’obtenir des résultats.

Être médium, c’est quelque-chose de très personnel que l’on vit avant-tout en soi et pour soi. Pour débuter et confirmer vos capacités, l’écriture automatique est l’un des exercices les plus simples et les plus efficaces. Vous devez bien sûr pratiquer seul, dans un environnement calme et confortable. Si vous n’obtenez pas de résultat les premières heures et les premiers jours, ne vous découragez pas et recommencez. La clarté d’esprit, la confiance et la persévérance seront vos meilleures alliées pour développer votre don.

Commentaires