Top 3 des mythes à déconstruire sur la voyance

On a tous quelques idées reçues sur la voyance. On fait le point dans cet article sur 3 principaux mythes à déconstruire au sujet des arts de la divination. C’est parti !

Top 3 des mythes à déconstruire sur la voyance
Photo d'illustration par kalhh

1. La voyance est réservée aux crédules !

L’un des préjugés les plus ancrés au sujet de la voyance est qu’elle ne concerne que les personnes naïves.

Souvent qualifiée d’arnaque ou plus familièrement « d’attrape-nigaud », la voyance est reléguée au rang des disciplines qui manquent de sérieux. Les gens qui consultent des voyants sont alors perçus par l’opinion publique comme des individus candides aveuglés par leurs souffrances.

Pourtant, la réalité est toute autre. S’il existe effectivement des escroqueries, comme dans tous les domaines, la voyance est également un support capable d’apporter des informations capitales.

Utilisée par les hommes depuis la nuit des temps, elle a prouvé à de très nombreuses reprises qu’elle pouvait s’avérer d’une grande aide en certaines situations. Vous seriez d’ailleurs surpris de savoir que la voyance est utilisée au quotidien, non seulement par des personnes aux profils divers, mais également par des organismes professionnels extrêmement sérieux. Par exemple, dans de nombreux pays, tels que les États-Unis, la Chine ou encore la Russie, la police utilise parfois les services de médiums pour aider à retrouver des personnes disparues ou pour obtenir des indications au profil de certaines enquêtes.

2. Les voyants savent toujours tout !

Le deuxième cliché coriace sur la voyance est celui qui affirme que les voyants sont des encyclopédies spirituelles ambulantes.

En effet, beaucoup de personnes sont persuadées qu’en consultant un voyant, ce dernier sera capable d’absolument tout connaître de leur vie et de leur personnalité jusque dans les moindres détails. D’autres vont même jusqu’à penser que le simple fait de parler avec un voyant les met en danger, car ce dernier va découvrir tous leurs secrets.

Pourtant, les voyants ne sont que des intermédiaires. Ils ne font que transmettre les informations qui leur sont relayées. Ces dernières concernent généralement des sujets précis. En aucun cas elles ne font mention de toute la vie intime d’un client. De même, les voyants ne choisissent pas ce qu’ils reçoivent. Les données qui viennent à eux sont les données les plus pertinentes pour le client dans l’instant présent. Le voyant ne dit donc pas ce que vous avez envie d’entendre, mais ce qui vous permettra réellement d’évoluer, même si ce n’est pas exactement de la manière dont vous l’attendiez. Quand un voyant n’est pas en séance, il ne passe pas son temps à analyser tous les gens qui l’entourent ! De la même manière que quand vous rentrez chez vous, vous déconnectez avec votre travail, le voyant ferme également ses canaux pour vivre tout à fait normalement !

3. La voyance va résoudre vos problèmes !

Le troisième et dernier cliché que l’on retrouve souvent est celui du voyant capable de résoudre tous les problèmes de son client d’un coup de baguette magique.

Beaucoup de personnes vont consulter un médium en espérant que ce dernier fera tout simplement disparaître leurs difficultés. Souvent dépassés par leurs émotions négatives, ils mettent tout leur espoir sur cette démarche unique. Bien entendu, ils ressortent souvent totalement déçus de leur séance. En effet cette vision de la voyance est erronée. Le médium n’est pas un magicien !

Les arts de la divination ne sont pas des solutions à un problème, mais des outils pour mieux comprendre et donc mieux réagir face à ce problème. La voyance a donc une réelle utilité, mais elle n’est pas une fin en soi. Elle représente la canne qui aide à marcher, mais non les jambes qui marchent à votre place !

Commentaires